• <IMG: Temple of Terror advertising>

     

      <flag_en> Temple of Terror, from Adventuresoftwiki, uses another artwork from Chris Achilleosoff. His work is perfect to suggest a lot of feelings for potential customers in the context of video games and this one is another brilliant example.
      The game is an adaptation of Ian Livingstonewiki's Fighting Fantasy gamebook #14, published in 1985, two years before. The book itself shows a cover using the "Guardian Of The Gate" drawing, and using the same picture choice for the game adaptation seems somewhat obvious.

      <flag_fr> Le Temple de la Terreur, de Adventuresoftwiki, utilise une autre illustration de Chris Achilleosoff. Son travail est encore une fois parfait pour suggérer tout un panel de sentiments au client potentiel dans le cadre d'un jeu vidéo et ceci en est un brillant exemple.
      Le jeu lui-même est une adaptation d'un "livre dont vous êtes le héros" de Ian Livingstonewiki, dans la catégorie "Défis Fantastiques", publié en 1985, deux ans avant. Le livre montre une couverture utilisant le dessin du "Guardien de la porte", et la reprendre pour l'adaptation en jeu vidéo semble somme toute assez naturel.

    <IMG: Temple of Terror book en> <IMG: Temple of Terror book fr>
    English book French book


      <flag_en> Clearly, for the game advertising, an effort has been made to avoid hiding the main part of the picture, the Guardian himself.
    As this monster is quite impressive and can have a great impact on customer, the effort must be highlighted.
    Consequently, all the other information have been dispatched around the main character.
    It's a good idea but the result in not very appealing as there are too much information: platforms, story, prices, publisher data and logo, source book, 4 screenshots, title, ... ouch!

      <flag_fr> Clairement, pour la publicité du jeu, un effort a été fait pour éviter de cacher la partie principale de l'image, le Guardien lui-même. Ce monstre étant relativement impressionnant et pouvant donc avoir un impact significatif sur le client, cet effort doit être souligné.
    En conséquence, tout le reste des informations a été repoussé autour du personnage principal.
    C'est une très bonne idée mais le résultat n'est hélas pas très plaisant. L'abondance de renseignements fournis nuit à l'ensemble plus qu'autre chose: plateformes supportées, histoire, prix, éditeur et logo, livre, 4 captures d'écran, le titre, ...ouf!

      <flag_en> Moreover, an interesting point here is to understand that the game merges the "Choose-Your-Own-Adventure" book concept with the "text-game-with-graphics" model from typical Adventuresoftwiki games (typical of this period). And we can see that the 4 screenshots choose to focus on the "graphics" only part, "accidentally" forgetting the main "text" part. We can easily understand why this choice has been made with the following ingame screenshots from the C64 and ZX Spectrum platforms:

      <flag_fr> Un autre point intéressant est de noter que le jeu mélange le concept de "livre-dont-vous-êtes-le-héros" et celui de "jeu-textuel-avec-des-graphiques" typiques des jeux d'Adventuresoftwiki de cette époque. A partir de la, nous voyons que les 4 captures d'écran se concentrent sur la partie graphique uniquement, oubliant "malencontreusement" la partie principale, textuelle.
    On peut comprendre facilement le pourquoi de ce choix quand on connait l'aspect visuel de l'ensemble durant le jeu lui-même:

    <IMG: Temple of Terror C64 intro> <IMG: Temple of Terror ZX intro>
    <flag_en> Where is the Guardian?
    <flag_fr> Où est le Guardien?
    <flag_en> Is it really the Guardian?
    <flag_fr> C'est vraiment le Guardien?
    <IMG: Temple of Terror C64 ingame> <IMG: Temple of Terror ZX ingame>
    <flag_en> Dungeon
    <flag_fr> Donjon 
    <flag_en> Here is the Guardian!
    <flag_fr> Voilà le Guardien!


    <flag_en> Note that I love purely textual RPG or adventure games as there are a bunch of fantastic one coming from the Dark Ages.
    But focusing the advertising on the graphics is an example of a typical publisher twist to subtly fool the poor customer.
    Rule: always wait and read an independant review before buying anything!
    (who has said "Fallout 3"? nobody? ok, that's fine).
    Recommendation: "??" (do you know independant U.S. and U.K video games magazines?).

    <flag_fr> Attention! J'adore les jeux d'aventures ou les RPG purement textuels, n'allez pas croire le contraire: il y a tellement d'exemples fantastiques venant des Ages Sombres. Mais concentrer uniquement la publicité de cette façon est un exemple typique d'entourloupe éditoriale pour induire subtilement en erreur le pauvre client.
    Règle: toujours attendre et lire un test indépendant avant d'acheter quoi que ce soit! (qui a dit "Fallout 3"? personne? J'avais cru).
    Recommandation: "Canard PCoff".

    <flag_en> So, we have a trade-off between:
    • advertising without any screenshots at all... and a lot of pending questions!
    • advertising with typical ingame screenshots... allowing a better choice (but not always the best, surely)
    What is your prefered strategy?

    <flag_fr> C'est donc un compromis entre:
    • les publicités sans capture d'écran... et beaucoup de travail d'imagination, voir de questions en suspens!
    • les publicités avec des captures d'écran représentatives... permettant un choix plus éclairé (mais pas nécessairement le meilleur, bien évidemment)
    Quelle est votre stratégie préférée?

    <IMG: Temple of Terror game box>
    Game box / Boîte du jeu

    Game/Jeu: Temple of Terror.
    Publisher/Editeur: U.S. Gold.
    Artwork/Illustration: Chris Achilleosoff ("Guardian Of The Gate").
    Platforms/Plateformes: Commodore 64, ZX Spectrum, BBC Micro.
    Date: 1987.
    Links/Liens: [MobyGames] [Lemon]

    _______________________________
    Related articles/Articles associés:


    votre commentaire
  • <IMG: Barbarian II advertising>

     

      <flag_en> The work of Chris Achilleosoff has been first discovered with Bloodwych and we will follow this artist here with another contribution.
    The game Barbarian II presents a typical drawing from Chris, a realistic Fantasy artwork.
    As a lot of impressive game artwork, it is a very colorful one and I will not comment more the work of Chris, as it is quite an evidence by itself.

      However, we will take it to introduce a famous actor in the game industry, the Psygnosis company.
    The Barbarian II advertising shows the main elements of every advertising coming from Psygnosis: black background, multiple rectangular areas clearly separated by a red border, one for the artwork, some for the ingame screenshots, one for the company logo, one for the address and finally one for the game comment. The layout is clear and allow a complete presentation. Perfect score!

      One moto from Psygnosis is "Seeing is believing" and we can say that it is really true for this company!
    The first objective was to produce mainly graphically appealing games and put a massive effort of the ingame style to build progressively the reputation of the company. This is why it was possible to put ingame screenshots on the advertising, a simple but effective thing that a lot of competitors have chosen to avoid. For them, the beautiful advertising was far from the quality of the game; for Psygnosis this was not a lie.

      A logical consequence has been to ask famous artists to produce impressive cover artwork for these games or buy some already existing drawing. Doing such thing for each game can be quite expensive but the resulting quality is far from the majority of other companies.
    This way has been proved to be the right choice as a lot of Psygnosis games were a success on the market and every "old" gamers remember it for the quality of their products.

      It will also allow us to introduce later a very very famous artist, more closely linked with Psygnosis and its success, Roger Deanoff.
    But it's another story for another post.

      <flag_fr> Nous avons découvert le travail de Chris Achilleosoff avec Bloodwych et nous ne pouvons que continuer à suivre les autres contributions de cet artiste, notamment "Barbarian II".
    Ce jeu présente le style typique de Chris: une Fantasy réaliste.
    Comme beaucoup d'autres percutante couverture de jeu, il est très coloré, et je ne vais pas m'étendre plus sur l'analyse du travail de Chris, qui se suffit pleinement à lui-meme.

      Malgré tout, nous allons l'utiliser pour introduire ici un des plus fameux acteurs de l'industrie du jeu (à l'époque), à savoir la société Psygnosis.
    La publicité de Barbarian II montre les éléments principaux de quasiment toutes les publicités réalisées par Psygnosis: un arrière plan noir, de multiples zones clairement séparées par une bordure rouge, une zone pour le travail d'artiste, quelques unes pour les images pendant le jeu, une autre pour le logo de la société, une pour l'adresse, et pour finir une pour les commentaires sur le jeu. La mise en page est claire et autorise une présentation très complète et percutante: un score parfait!

      Un des leitmotiv de Psygnosis est "Voir, c'est croire" et c'est la stricte vérité pour cette société! Voir le jeu, c'est avoir envie d'y jouer. L'objectif premier était de produire des jeux attirants graphiquement parlant et de mettre un effort conséquent dans le style, l'ambiance du jeu lui-même, pour se construire progressivement une solide réputation. C'est pour cela qu'il était possible de mettre des images du jeu sur la publicité, une chose simple et efficace que beaucoup de concurrents avaient choisi d'éviter parce qu'ils ne pouvaient pas se le permettre. Pour eux, leurs superbes publicités ne correspondaient pas à la médiocre qualité de leurs jeux; pour Psygnosis, la publicité n'était pas un mensonge.

      Une conséquence logique a été de demander à des artistes réputés de produire d'impressionants dessins pour les couvertures de ces jeux ou bien d'acheter les droits sur des dessins deja existants. Faire çà pour chaque jeu peut se révéler assez cher mais la qualité finale est de ce fait loin de celle d'une majorité d'autres compagnies. Cette direction a d'ailleurs prouvée qu'il s'agissait d'un choix judicieux car beaucoup de jeux Psygnosis ont été des succès commerciaux et tous les "vieux" joueurs s'en souviennent encore avec nostalgie.

      Cela nous permettra aussi d'introduire plus tard un autre artiste très réputé, encore plus lié à Psygnosis et son succès, Roger Deanoff.
    Mais c'est une autre histoire pour un autre article.

    <IMG: Barbarian II game box>
    Game box / Boîte du jeu

    <flag_en> Note that this artwork has been use also for the cover of a Fantasy novel:
    <flag_fr> Notez enfin que ce dessin a été aussi utilisé pour un livre de Fantasy:
    "The War of Powers" [Robert E. Vardeman / Victor Milan].

     

    <IMG: The war of powers>


    Game/Jeu: Barbarian II.
    Publisher/Editeur: Psygnosis.
    Cover art/Illustration: Chris Achilleosoff.
    Platforms/Plateformes: Amiga, Atari ST.
    Date: 1991.
    Links/Liens: [HOL] [Lemon]

    _______________________________
    Related articles/Articles associés:


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires